D’une année à l’autre…

« De Noël au Nouvel An » relatait le blues du Père Noël et la disparition des cloches des églises, il clôturait l’année 2016. (Voir rubrique « Évènements ») Comment clore cette année et accueillir la nouvelle ?

Par un texte sur le blues des poètes et le déferlement des journalistes amalgameurs : le peuple, le baby boom, les femmes, les jeunes…, mêlant sans discernement : Joh, Hugo, Léo…? Gloire aux journalistes n’ayant pas fait chorus, menacés une fois encore : touche pas au prophète, ni à l’idole ! Mon titre : « Fans, fanatisme et hystérie ».

J’y renonce au nom de la nostalgie de certains. Belle occasion de glisser mon texte « Nostalgie et Mélancolie » mais en cette trêve des confiseurs, ces Dames ne seraient pas les bienvenues.

« La Mère Noël et la théorie du genre » susciterait des réactions épidermiques et des harcèlements sur Facebook.

Que faire ? Examinons les textes parus sur le blog et classons-les par « catégories » bien que certains appartiennent à plusieurs et que la plupart contiennent  des pincées d’humour…   11 poèmes graves ou « pour rire », 8 textes sur sujets littéraires ou artistiques, 8 Nouvelles, 5 textes quasi-perso, 4 textes sociétaux, 1 texte en principe ludique (correspond à une baisse de moral quant au devenir du blog). En parallèle, 13 évènements : conférences, expositions, émissions de radio.

Donc des registres littéraires divers, des sujets éclectiques, des tons variés. (J’envisage pour la suite une consultation démocratique.) Mais comment conclure en ces instants ultimes sans jouer les trouble-fête, les gâte-sauces, les rabat-joie, les bonnets-de-nuit, les faces- de-carême…??

Sélectionner uniquement quelques photos  festives ? Qu’est-ce ?? Je dois pouvoir en trouver quelques unes dans mon appareil…

Indiquer les liens des 2 émissions de radio sur Léo Ferré et les poètes mis en musique : plus de 24 poètes du Moyen Age à la fin du XXe siècle ?

http://www.antenne-d-oc.fr/article.php?id=1605

http://www.antenne-d-oc.fr/article.php?id=1624

Se contenter d’un   « Bonnes Fêtes, à la prochaine. » ?

ou, dans un autre style : «  Que 2018 soit en harmonie avec vos espoirs. »

Attendre vos commentaires ?

Opter pour le vide et le silence ?

Bien à vous.

« La vie continue
Alceste 2017 »