Voir le panier 0
Lire la suite

La vie continue

Ils ne sont plus là et… la vie continue. C’est, finalement, bien étrange. Gisèle avait une voix grave et profonde. Elle était gourmande, attentionnée… C’était  une lectrice assidue, attentive, chaleureuse. Elle m’écrivait des critiques pertinentes et… positives. Elle m’a relaté des moments de sa vie : je l’écoutais attentivement, avec curiosité et intérêt. Pourtant, je ne me souviens que de bribes… Maryse aimait les fleurs pour leur fragilité et leur force. Elle était vive, en…

Lire la suite
Lire la suite

Alceste 2017

« Mes yeux ont la couleur des matins en chemise »* Tandis que rêves et songes s’éternisent Mon âme s’y réfugie en toute franchise Elle s’y love, s’y complait et s’y remise Refusant de rejoindre mon humeur grise   Mes idées, mes mots et le reste s’empaquettent Lustrés à vif, à chaud à quelques chansonnettes Et mon pauvre amour tout déjanté hoquète Retenu par des fils telle une marionnette Effeuillant sans répit une belle pâquerette   Qui…

Lire la suite
Lire la suite

Dix mots

Ah les concours littéraires ! Voici les dix mots imposés (en italiques) à introduire dans un texte. Ce que j’ai fait avec un soupçon de facétie. Le règlement du concours littéraire de Toulouse avait, comme d’habitude, un côté chafouin : c’est la marque des règlements et des concours en général. S’il en était autrement on considérerait le ou les concepteurs du projet comme des fadas s’ils habitent en dessous de la Loire et des cinglés pour le reste…

Lire la suite
Lire la suite

Initiation

J’ai toujours supposé que les personnes que je rencontrais et rencontrerai m’apprendraient à vivre comme cela se passe dans les romans initiatiques qui cependant me laissaient fort sceptique tant ceux du XIIe siècle que du XXe. Si initiation il y eut, elle concernait de petites choses, sans doute/peut-être, essentielles, de celles qui apportent du plaisir ou du moins un certain bien être. Ainsi adolescente, je découvrais auprès de telle ou tel la liberté de me nourrir…

Lire la suite
Lire la suite

Éloge du bref

Mon nom vient du grec, il signifie : définir, délimiter. Mon rôle consiste à exprimer en très peu de mots des pensées, des principes. Attention ! Ne pas me confondre avec le petit dernier, l’arriviste au nom anglais, car moi je rejette les lieux communs et le commun. Lui, enfin je ne veux pas en dire du mal, mais ce que j’ai pu lire ne m’enthousiasme pas. Voici, au hasard, quelques uns de mes propos : « Point…

Lire la suite
Lire la suite

Corto Maltese et moi

Corto Maltese m’avait donné rendez-vous gare d’Austerlitz à Paris. Après une chaleureuse accolade, il m’entraina sur un banc pour me proposer un voyage en sa compagnie. Rêvant d’échapper aux contraintes tantôt artistiques, tantôt  thérapeutiques, voire cosmétiques qui ligotaient mon existence, j’acceptais. Aussitôt des mouettes nous entourèrent, elles piaillaient comme de vulgaires moineaux, au lieu de crier ou de rire comme le veut leur espèce. Il est vrai que nous étions dans une gare nullement maritime…

Lire la suite
Lire la suite

Écoutez mes émissions sur Léo Ferré

dans la série « C’est extra » à Antenne d’Oc Conçue et réalisée par Colette Brogniart avec la complicité de Bernard Legendre, à la technique Raphaëlle Les 5  premières sont  sur le site Antenne d’Oc et sur celui-ci en bas de la page d’accueil (les 4  premières) ou ici même  ! 1ère – « Du je au nous »  en passant par le « on » pour atteindre l’universel… – juin 2017 (53′ 49) 2ème – « Un poète en Quercy » –…

Lire la suite
Lire la suite

Lamentation devant le mur du Chien

Aux songes qui m’interpellent avec leurs gueules chiffonnées de grimaces improvisées soufflant toutes les chandelles Aux misères et aux chagrins aux semelles doublées carton au gris manteau comme édredon Aux trahisons des jours anciens À la sorcière au berceau qui faute de couverts vermeils me cracha de mauvais conseils en me donnant le gout du beau Aux mots qui me firent croire à la force de leur bon droit qui si maniés comme il se…

Lire la suite
Lire la suite

Critique et criticature

Commentaires après la lecture de « Léo Ferré, droit de réponse !» de Frantz Vaillant (Ed. du Petit Véhicule). Frantz Vaillant -journaliste & réalisateur de films- a conçu un ouvrage à partir de critiques journalistiques, d’extraits d’émissions de radio et de télévision concernant Léo Ferré, afin de lui redonner la parole via textes et entretiens. Un travail impressionnant, nécessaire et affligeant pour bon nombre de journalistes… « Des  tonnes de crachats sur la Criticature » ne sont pas de…

Lire la suite
Lire la suite

Une rencontre

Notre rencontre fut pathétique. Je revois le large escalier gris, le carrelage fait de petits morceaux grisâtres à l’image du jour et du froid qui baignait le canal strié de passerelles métalliques. Je sanglotais, tout en te serrant dans mes bras. Tu ne correspondais en rien à mon attente, en rien à la demande transmise par lettre. Tu étais terne, rêche, des yeux tout rond, tout marron, alors que j’attendais, pleine d’émotion, une fille aux…

Lire la suite