Panier 0
Lire la suite

Quarante ans après !

Quarante ans ! Ça fait quarante ans, le double de chez Dumas Père… Un courriel me demandait : Est-ce bien toi ? Ben oui, c’est assez facile à vérifier : j’ai un site, des photos, un nom inchangé moyennement répandu. Quant à lui c’était… le premier et je fus sa première. Bref, une première de part et d’autre avec les difficultés et les tâtonnements afférents.  La suite ne fut guère plus évidente, sans doute par ma faute : j’avais…

Lire la suite
Lire la suite

Déjeuner d’auteurs

Pendant tout le repas offert par les organisateurs du Salon du livre, il  monopolisa la parole. – Je ne dis pas que je suis écrivain, je trouve ça prétentieux : je suis romancier. L’écrivain, en face de moi, manifesta quelque agacement.  Je fis remarquer qu’être écrivain, c’est travailler l’écriture qui est notre matière première comme un sculpteur travaille la terre, un peintre les couleurs… J’aurais pu ajouter que pratiquant tous les genres littéraires, je considérais le…

Lire la suite
Lire la suite

Le Triangle

Saisir les oreilles du triangle, les plier, les coller. Toutes les formes ne sont pas aussi maniables. Le triangle constitue un abri très protecteur, mais moyennement confortable. Une forme à toucher avec prudence, une forme à briquer avec précautions car les heures s’accrochent aux angles du triangle, implacablement. L’ovale est beaucoup plus douillet mais moins stable, l’ovale renvoie à trop de choses simples quoique complexes : l’œuf en particulier et l’œuf à la poule…  …

Lire la suite
Lire la suite

Auto-com

À la manière de… Un concept nouveau qui défie la technologie de pointe : un blogue papier !!! Le virtuel enfin concrétisé. Tous les sens sollicités : le toucher doux et frais du papier, l’odeur des encres, la musique des mots, les cascades d’images, la luxuriance des couleurs, le dynamisme des séquences « à suivre… » (Saison 1) 72 textes flirtant avec tous les genres littéraires : nouvelles, poésies, synopsis, livres d’artistes, dialogues, critiques, jeux… 123 images en couleurs illustratives ou…

Lire la suite
Lire la suite

La Fée informatique

Dans un article, je regrettais que les initiations présentes dans les romans de Chevalerie conduisant le héros de conseil en défi vers son destin n’aient plus cours. Or, je viens de rencontrer une initiatrice. Mon ordinateur s’était bloqué inopinément. Sur l’écran apparut un numéro de téléphone. J’appelai et appris que des pirates informatiques avaient pénétré mon ordinateur qui fut bloqué pour le protéger. Elle était en mesure d’enlever tous les virus de sa baguette magique…

Lire la suite
Lire la suite

Constat

C’est sûr je ne suis pas du soir C’est socialement une tare En outre je fuis le nombre Me réfugiant dans mon ombre Disparaissant sans préambule Bloquant dans mes mandibules Les chicanes qui perturbent Les arguties qui entubent Pour m’enfouir dans mes grimoires Où j’entrepose de mémoire Mille souvenirs inventés Pas forcément très adaptés Pour rire et me moquer de tout. Je crois que je tiens le bon bout. J’enviais déjà les imbéciles Heureux, d’autres…

Lire la suite
Lire la suite

Affolements

Du fond de l’insomnie, pour m’apaiser et m’endormir, je me murmure : tu es en sécurité, bien au chaud… Aussitôt m’apparaissent des cohortes de sans domicile, d’exilés et autres malheureux…  L’édredon s’effiloche. Dès le réveil, commencent les « Il faut que… » : obligations et  contraintes se bousculent. Je me raisonne : s’occuper des chevaux, des chats est une activité sympathique. Ouvrir la boîte aux lettres électroniques, à la condition de faire abstraction de la centaine de messages sans…

Lire la suite
Lire la suite

Nostalgie & Mélancolie

La nostalgie est un sentiment discret, diffus, insaisissable et pourtant prégnant.  Elle ranime un passé poivré de regrets. Souvenirs vagues, légèrement décolorés, un peu mélancoliques, sans doute doux, heureux, quoique, ne se fardent-ils pas de nostalgie en exploitant la jeunesse qui allait avec ? Nostalgie et mélancolie flirtent volontiers, douloureuses toutes deux, de façon distinguée. Leurs définitions sont flottantes, néanmoins, la mélancolie est plus alarmante que la nostalgie. La gravure éponyme de Dürer représente une…

Lire la suite
Lire la suite

La beauté

(Thème du Printemps des poètes 2019) « La beauté, je l’aimerais volontiers déesse et immortelle. » Disait l’Étranger de Baudelaire. On sent le dépit : Charles était exigeant. Néanmoins, sa géante est belle et même la charogne… La beauté est essentielle. Hélas ! La non-beauté est très répandue. Je n’ose parler de laideur puisque pour certains… et puis… « Tous les goûts sont dans la nature. » « Des goûts et des couleurs, on ne discute point. » Dit la facilité, ajoutant « Il…

Lire la suite
Lire la suite

Qu’est-ce que ça représente ?

— Hé bien… des couleurs, des formes, des traits, des rythmes… — C’est-à-dire ? — C’est…, c’est une tempête, un naufrage, une marine dans la tradition : la mer et le ciel sens dessus dessous, les éléments en fureur, le soleil en morceaux, Moby Dick et la baleine blanche, Jonas et son poisson, le radeau de la Méduse, le déluge, la peur et le sang… — Vraiment ? — Absolument, il suffit de traverser les apparences,…

Lire la suite