Panier 0

Pieds nus

Une fois installée sur le banc du voilier, son regard tomba sur les pieds nus de Bernard. Un frisson de dégoût l’a parcourue. Elle releva vivement les yeux. Pourquoi cette répugnance ? Avec prudence, palier par palier, elle abaissa de nouveau son regard. Les pieds de petite taille aux orteils légèrement écartés évoquaient des petons d’enfant alors que l’homme l’a dominée d’une tête. Un coup d’œil sur la main gauche qui tenait le cordage confirma l’aspect…

Lire la suite
Lire la suite

Obsession

Obsession : écrire. Si un roman est en cours, j’ai besoin de temps et de concentration. Si l’histoire tient la route et si les personnages s’en mêlent, les pannes ne durent pas. Une fois le roman terminé, je suis à la fois satisfaite et perdue : il est urgent de  trouver un autre sujet. Quelques nouvelles me tiennent compagnie un moment, ainsi que les textes destinés au blogue. Certains ne me conviennent que modérément, mais…

Lire la suite
Lire la suite

Processus

J’avais un ami, disons plutôt une relation, qui était journaliste. Témoin de mes efforts obstinés pour faire publier mon premier manuscrit, il déclara : « En tant que journaliste, je n’aurai aucun problème pour publier un roman. » Je vis dans cette affirmation un peu de forfanterie et beaucoup de cynisme. Cependant, il reconnaissait volontiers être arrivé au bon moment pour obtenir une chaire à l’université et un emploi journalistique. Quelques années plus tard, il publia un roman…

Lire la suite
Lire la suite

Du coup…

« Du coup, voilà : c’est compliqué… » En 2016 ici même, j’avais proposé une chasse aux « voilà » : échec total. Ils ont proliféré dans leur vacuité intégrale puisque ce « vois là » ne montre rien, ne dit rien. Chacun doit s’en méfier comme du virus, car du jour au lendemain vous pouvez, à votre tour, ânonner un voilà d’importance (quant au ton). Quelles mesures barrières appliquer ? J’écoute une radio culturelle que j’apprécie, hélas ! elle s’est contaminée, touchant journalistes et…

Lire la suite
Lire la suite

Étiquettes

Pour ce blogue, je classe  mes textes courts sous des rubriques : « Journal », « personnel », « psychologie », « société », « poésie ». Le plus souvent, les blogues ciblent des thèmes spécifiques ou l’intime, or ce  blogue  se veut littéraire. Est littéraire ce que je peux mettre à distance, dûment transcendé par les mots et susceptible d’intéresser autrui. Toutefois, je constate que je reçois davantage de commentaires lors d’approches  personnelles plutôt que générales. Néanmoins, me raconter me semble moyennement intéressant et la…

Lire la suite
Lire la suite

Désir

(Thème : Printemps des Poètes 2021) Quand le temps est cassé de tendresse Quand la solitude fuit pas à pas Quand l’amour est traqué de caresses Quand le vertige du moment fait loi Le cœur foule l’espace Les mots se façonnent Les corps se font face Les mots se frissonnent Quand le ventre dort à belle étoile Quand la mer s’interrompt et divague Quand les folles images s’envoilent Quand l’infini du désir élague La nuit…

Lire la suite
Lire la suite

Pouvoirs

Dans ce monde parallèle, quelques individus avaient confisqué le pouvoir tout en prétendant le contraire : nulle structure verticale hiérarchisée, tous égaux en droits. Leur objectif : assurer le meilleur pour le pays. Ils utilisaient une langue unique, pratiquaient des règles très spécifiques, très codifiées, forcément réservées aux initiés, tout en invitant les néophytes à les rejoindre, leurs apports devant servir à enrichir le pays et à favoriser son rayonnement. Chaque contribution devait être présentée…

Lire la suite
Lire la suite

Le moral et les chaussettes

Comme beaucoup, j’ai « le moral dans les chaussettes ». J’enlève celle du pied droit, la secoue au-dessus de mon bureau : un brin de paille, une bouloche de laine. J’ôte celle du pied gauche : un morceau de plastique, un petit caillou. Nulle trace de  moral. J’observe le petit caillou, peut-il me renseigner, me guider ? Chaud, lisse, doux, il contient des paillettes argentées : des miettes de moral ? Mes yeux me brûlent, des larmes gonflent mes paupières. Qu’en…

Lire la suite
Lire la suite

Les arts difficiles (pastiche)

Musique « Les Temps difficiles » de Léo Ferré Je commence à lâcher prise et vraiment ça me défrise ça arrive tout doucement je vais y perdre mon allant Les Arts sont difficiles Refuser toute résilience je ne vois pas la différence avec le fait d’baisser les bras c’est du bidon un faux mantra Les Arts sont difficiles Si depuis toujours je me bats avec brio avec éclats seule la rage me soutient ni fric ni rien…

Lire la suite
Lire la suite

Libertés

Sans doute faut-il défendre les libertés, mais la liberté des uns n’est pas la liberté des autres. Ceux qui pensent perdre la leur en portant un masque en temps de pandémie, en respectant un couvre-feu… m’étonnent. Pendant la guerre, officiellement la dernière, la France était occupée (OK, moi non plus je n’étais pas née) : couvre-feu, attestations, arrestations… Les jeunes ne pouvaient pas danser, les théâtres fermaient tôt, les gens avaient faim, une étoile rose…

Lire la suite